Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2016

Bombay 2008

01bombay.jpg

  Une photographie, c’est un instant, une fraction de seconde qui peut dire beaucoup et qui peut aussi laisser sur sa faim. Quelles sont les circonstances qui ont présidé à la saisie de ces instants signifiants ? C’est le premier exemple d’une série qui continuera au fil de mes envies…

Lire la suite de « Bombay 2008″

.
 

Le choix de l’instant

75-tirana

Tirana – octobre 2015

  Une photographie, c’est un peu le divan du psychanalyste. C’est autant son auteur que celui qui la regarde ensuite qui « fait ou pas la photo ». Au-delà du questionnement « Pourquoi a-t-il (ou elle) cadré cela et déclenché à ce moment là ? Que m’évoque-t-elle ? », celui qui la regarde lui injecte aussi sa psyché…

Lire la suite de « Le choix de l’instant »

.
 

Janvier 2016

EXPOSITIONS ET CONFÉRENCES :

Projection de Je est nous

japon3

.
 

Au royaume des aveugles…

  La double peine

La double peine – 2015

  Photographier la misère est à la mode. C’est tellement facile, ce ne sont pas les mendiants qui manquent dans les rues. On prend une posture concernée, humaniste, commisérante, pour sensibiliser, dénoncer, faire culpabiliser. On veut obliger ses contemporains nantis à voir ce qu’ils ne veulent pas regarder et s’acheter une bonne conscience à peu de frais…

Lire la suite de « Au royaume des aveugles… »

.
 

Nouvel an, oui mais pour quoi faire ?

65-saranda

  Si le premier de l’an a une vertu, c’est de remettre à zéro les compteurs de l’espérance collective déçue, effacer les malheurs de l’année passée par un festif réveillonnesque programmé, engranger dans le grenier des souvenirs quelques bons moments mais cela, sans aucun présage pour l’année à venir. Avec l’année qui vient de s’écouler, on ne le sait que trop…
Pour le meilleur à venir, il ne faut donc guère compter sur une quelconque magie du hasard, mais plutôt sur ce qui est envisagé ou rêvé par chacun(e) et pour lequel chacun(e) s’emploie quotidiennement à son accomplissement. Le meilleur, c’est en définitive une question d’imagination sous les auspices du Beau, hors des mesquineries comptables et normatives. C’est pourquoi à défaut de pouvoir vous promettre par des vœux une belle année 2016, je vous souhaite une belle et fertile imagination pour vous-mêmes et vos proches, mais aussi pour un monde plus joyeux, plus humain, parce qu’un torrent même dans la plus sévère aridité commence toujours par la plus infime goutte d’eau…
.
 
  • Archives

  • Sondage

    Comment appréciez-vous les photographies ?

    • dans une exposition (67%, 14 Votes)
    • dans un livre (29%, 6 Votes)
    • sur un écran d'ordinateur (4%, 1 Votes)

    Nombre de votants: 21

    Vote

    Chargement ... Chargement ...
  • janvier 2016
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

En passant par la Lorraine.... |
pompierdelain |
zaovitch2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | galipette
| paxrose
| AME Médias - Photos & V...